Aller au contenu
Création de sites web en éco-conception

18/05/2013 Les commentaires sous NetBeans 7

Sous NetBeans, lorsqu'on écrit du texte à l'intérieur d'un bloc de commentaires (/* ... */), chaque ligne est automatiquement préfixée par un astérisque (*), c'est le format de Javadoc.

/* * * @version 1 * @author nüweb * */

C'est très pratique, d'autant que NetBeans propose aussi un système de complétion des différents tags (cf complétion des tags PHPDoc).

N'empêche que dans bien des cas, on ne veut pas que ces astériques soient ajoutés automatiquement, par exemple lorsqu'on utilise les commentaires pour désactiver une portion de code :

/* echo "Cette instruction n'est pas exécutée."; */

NetBeans "javadoquise" toute nouvelle ligne :

/* echo "Cette instruction n'est pas exécutée."; * echo "celle-ci non-plus"; */

C'est énervant au possible ! Alors, comment désactiver le Javadoc automatique de NetBeans ?

Dans l'idéal, il faudrait un raccourci clavier pour l'activer et le désactiver très facilement. Il n'y en a pas !

Le seul moyen, c'est de modifier la configuration du logiciel. Comme expliqué sur Comment supprimer l'astérisque des commentaires multilignes ?, il faut décocher la case de "Add Leading Star In Comments" qui se trouve dans "Tools > Options > Editor > Formatting > Java > Tabs and Indents".

Si comme moi vous n'avez pas installé NetBeans pour le langage Java, cette option est tout bonnement inaccessible !

Nous voilà contraint d'endurer cette astérisque ?

Pas forcément. L'astuce consiste - avant d'écrire des commentaires dans un bloc - à neutraliser le début du bloc, par exemple de cette façon :

/ * j'ai rajouté un espace entre le slash et l'astérisque afin que NetBeans ignore qu'il s'agit d'un bloc de commentaires et qu'il ne rajoute pas d'astérique devant chacune des présentes lignes

Sinon, on peut choisir de n'utiliser que les commentaires "monolignes" (//). NetBeans possède d'ailleurs un raccourci très pratique pour commenter ou décommenter tout un bloc de lignes : "Ctrl + Shift + C".

// 'Ctrl + Shift + C' // et me voilà commenté

Commentaires

Ajouter un commentaire :